Première boutique française artisanale 100 % mythologique

Isis, la magicienne

~ Isis, déesse-mère et reine des morts ~

Isis fait partie des divinités les plus importantes du panthéon égyptien. Avec Osiris, son frère et mari, et Horus, son fils, ils forment même la triade la plus importante d’Égypte.

Elle est connue pour avoir sauvé Osiris, son mari qui avait été piégé et assassiné par son frère Seth. D’après la légende, c’est elle qui se mit à la recherche du corps d’Osiris alors que Seth l’avait jeté dans le Nil. Désespérée par la perte de son mari, Isis marcha longtemps, longtemps le long du Nil à la recherche du défunt. Il parait même qu’elle alla même jusqu’à Byblos sur la côte libanaise. En effet, les courants du Nil auraient emporté le cercueil d’Osiris jusqu’à la mer et donc jusqu’au Liban.
Mais comme si cela ne suffisait pas, Seth apprit qu’Isis avait retrouvé le corps d’Osiris, alors Seth-Typhon s’empara du cercueil et déchira la dépouille du dieu. Il jeta les morceaux de son frère au loin afin que jamais plus on ne puisse le retrouver. La quête d’Isis reprit. Elle entreprit de chercher une à une les parties qui composaient son défunt mari. Elle finit par les retrouver toutes, à l’exception de son pénis qui avait été dévoré par un poisson gourmand du Nil.
On peut retrouver en Egypte une sorte de pèlerinage qui se nomme « la quête d’Isis » où le marcheur se rend de sépultures en sépultures (14 sanctuaires en tout), chacune représentant un lieu où Isis a retrouvé un morceau d’Osiris.

Une fois son défunt mari retrouvé, on connaît tous l’histoire qui dit qu’elle le fit ressusciter grâce à l’aide d’Anubis, leur fils adoptif et dieu embaumeur. Nephtys, la soeur d’Isis et d’Osiris, fut elle aussi présente, ainsi que le dieu solaire. Isis participa activement à cette nouvelle vie pour Osiris, puisqu’elle inventa elle-même un « remède qui donne l’immortalité » qu’elle fit ingérer à la dépouille de son mari. Ce n’est pas pour rien qu’Isis est considérée comme une déesse magicienne ! Elle avait, de tout temps, eu d’incroyables pouvoirs. Suite à cela, embaumé par Anubis, Osiris devint la première des momies. Osiris s’installe alors dans un majestueux palais où il invitera à le rejoindre les âmes pures des défunts, étant lui-même entre la vie et la mort. Isis siégera à ses côtés la plupart du temps, ce pourquoi on l’appelle souvent la reine des morts.

De part cette histoire incroyable, Isis a toujours été considérée comme l’épouse « parfaite ». C’est après qu’elle devint Déessemère, après la naissance d’Horus.

Isis, mère d’Horus:

Elle donna à son fils autant d’amour et de protection qu’elle l’avait fait pour Osiris auparavant. Elle l’éleva à l’abri de son oncle malveillant Seth, à Bouto, au milieu des roseaux. Il devint grand, fort et puissant, fils de deux divinités majeures. Thot, le dieu grand, prince des Vérités, disait d’Horus qu’il était « Dieu des Deux-Couronnes, le plus puissant des monarques qui règnent sur la Terre-Entière« . Seulement Seth-Typhon finit par retrouver son neveu et une nouvelle lutte débuta, entre le Malin et Horus. Isis, malheureuse, resta cependant toujours aux côtés de son fils durant son combat contre Seth.

Elle devient alors la figure même de la Déesse Mère.

Dans la seconde moitié du 1er millénaire, Isis devient si importante qu’elle accède même au rang de « déesse universelle » et unique représentant toutes les autres déesses, et elle sera alors vénérée par tous et toutes, même dans tout l’Empire romain.